Select Page

Module 1 – cyberVIOLENCE

Les différences entre filles et garçons cibles de cyberviolence

Plusieurs études rapportent que la majorité des cibles de cyberviolence sont des filles et des femmes. Une étude faite auprès de 935 ados démontre que 61% des filles ont rapporté avoir subi de la cyberviolence au moins une fois par rapport à 39% des garçons. (Réf. 17)

Par ailleurs, une autre étude a trouvé que les garçons et les hommes avaient plus de chances de subir des formes de cyberviolence moins graves. Les filles et les femmes, pour leur part, (surtout celles âgées entre 18 et 24 ans) sont touchées par ses formes les plus sévères telles que le cyberstalking (la traque) et le harcèlement sexuel. (Réf. 18)